Accueil
PDF Imprimer Envoyer

 Doepke interrupteurs différentiels type B

 

La mise en place d’un interrupteur différentiel de type B s’impose pour les applications alimentées en triphasé. Lorsque les courants de fuite continus lisses et des courants de fuite alternatifs haute fréquence apparaissent en cas de défaut, ils ne peuvent être pris en compte par des protections de type A (interrupteurs différentiels standards).

 

Ils sont prévus pour la protection de matériel triphasé de classe 1 installés en aval de l'interrupteur différentiel de type B, susceptibles de produire des courants de défaut à composante continue selon la norme NFC 15-100 § 531.2.1.5.

 

Les matériels concernés sont notamment ceux équipés d'une alimentation à découpage (variateur de vitesse, onduleurs, chargeurs de batterie,...).

 

 

Dans la gamme DOEPKE, grâce aux appareils de la série DFS 4 B, vous trouverez la gamme la plus importante d'interrupteurs différentiels  2 et 4 pôles compacts avec des fréquences de déclenchement jusqu’à 100 kHz resp. 20 kHz.

 

La gamme d'interrupteurs différentiels de type B SK pour la protection des installations est le plus vaste disponible sur le marché. Pour une protection incendie classique jusqu’à 300 mA, le modèle type B NK est idéal, alors que pour une protection accrue contre les incendies jusqu’à 20 kHz avec 420 mA, le modèle type B+ s’impose.

 

 

Choix du type B - Cliquez sur l'image ci-dessous

 

 

Choix interrupteurs différentiels type B

 

 

Tous les modèles sont disponibles pour des courants de 16 A à 125 A, avec seulement 4 modules et fixation sur rail. 

Ces appareils détectent les défauts à composantes alternatives, continues et les défauts à courant continu lisse ainsi qu'à tous les courants de fuite.

 

De même, les interrupteurs différentiels type B réagissent à tous les courants de fuite de toutes les fréquences allant de 0 Hz (courant continu lisse) à 100 kHz. Cette large gamme de fréquence permet à la série DFS 4 B de largement dépasser les exigences de la norme CEI 62423 concernant les interrupteurs différentiels de type B.

 

 

Interrupteurs différentiels type B                 Interrupteurs différentiels type B

 

 

Pourquoi et quand doit-on utiliser des armoires avec interrupteurs différentiels de type B? 

 

- Les machines et moteurs commandés par conversion de fréquence créent des courants de défaut continus linéaires. Ces défauts ne sont pas reconnus par les interrupteurs différentiels classiques, qui ne déclenchent donc pas, et n'assurent pas la protection des personnes dans ce cas

 

- Les courants de défaut continus linéaires peuvent rendre insensibles les interrupteurs différentiels classiques de type AC ou A. Dans ce cas, la protection des personnes n'est pas assurée si un courant de défaut alternatif apparaît en même temps. Seul le différentiel de type B reconnaît tous les courants de défauts.

 

- Dans des conditions normales d'utilisation, les équipements commandés par conversion de fréquence sont déjà à l'origine de courants de fuites élevés. Ce problème est accentué par la norme EN 60439-4/A1 qui prescrit que toutes les prises de courant de calibre inférieur ou égal à 32A doivent être sous protection différentielle 30mA. En conséquence, nous recommandons d'installer les armoires de chantier équipées d'interrupteurs différentiels de type B dans des zones où, en raison des conditions d'utilisation, apparaissent des courants de fuite peu élevés.

                Grue avec variateurs électroniques

 

 

Pour plus de renseignements, contacter notre service commercial au 03.27.08.17.17

 

 

Télécharger ici notre catalogue

DOEPKE, LA PROTECTION DES PERSONNES ET DES CIRCUITS

 

 

Doepke la protection des personnes et des circuits